Home » Actions collaboratives » L’amélioration continue en petits pas

Projet d’Amélioration Continue

Prendre le temps de prendre de la hauteur

1 octobre 2018

 

Depuis 2017, la DTT (Direction de la Transformation et des Technologies) de Club Identicar consacre du temps à l’amélioration continue de son fonctionnement et de ses outils dans le cadre des journées PAC (Projets d’Amélioration Continue). Bilan après un an d’existence et retour sur la genèse du projet.

« Les PAC sont nés d’un besoin de prendre du recul sur nos process, de consacrer du temps à la réalisation de tâches de fond qui, à terme, peuvent nous en faire gagner », raconte Jean-Christophe, responsable projet SI et co-animateur des PAC. « Les chantiers, choisis par les collaborateurs de la DTT, peuvent avoir une utilité à l’échelle de l’équipe ou de l’entreprise, ou encore répondre à des problématiques métiers non identifiées dans les roadmaps projets. »

Un format qui ne cesse de se renouveler

Les PAC prennent la forme de rendez-vous récurrents (itérations), qui mobilisent l’ensemble des collaborateurs de la DTT un vendredi toutes les 2 semaines. Ce rythme, qui semble avoir atteint un point d’équilibre, s’est trouvé au fil du temps et des itérations, et rien ne dit qu’il n’évoluera pas encore à l’avenir. Les jours de PAC, les 45 collaborateurs et prestataires de la DTT mettent de côté les projets sur lesquels ils travaillent le reste de la semaine – tout en gardant un œil sur les éventuels incidents de production. Ils se réunissent en petites équipes projets pluridisciplinaires mêlant développeurs, analystes études, chefs de projet et autres experts de la DTT. « La complémentarité des compétences apporte beaucoup. Dernière évolution en date : nous laissons la liberté aux équipes de « switcher » à leur guise d’un projet à l’autre et cela fonctionne. Ma grande fierté, c’est qu’il n’y ait pas deux PAC qui se ressemblent ! », ajoute Jean-Christophe.

Des succès organisationnels, technologiques… et humains

Automatisation des tâches récurrentes, optimisations méthodologiques, apports métiers… Cette première année de PAC a été fructueuse. « Nous avons par exemple développé un outil de duplication des caractéristiques produits, afin de limiter la multiplication des paramétrages, et ce pour le plus grand plaisir des équipes marketing. »

Clément, techlead SI chez Club Identicar depuis 3 ans, a travaillé sur une nouvelle approche de Pair Programming (programmation en binôme). Le principe : faire travailler les développeurs en binôme afin de maximiser la qualité du code (vive l’intelligence collective !) tout en assurant le partage de l’information et la formation des nouvelles recrues. Il se réjouit de ces nouveaux projets qui rythment la DTT : « Les journées de PAC nous permettent d’explorer de nouvelles technologies en testant les derniers outils en date, mais aussi de développer nos propres outils, de A à Z. »

Les bénéfices des PAC sont nombreux : « il nous permettent non seulement de gagner du temps dans notre quotidien et d’en faire gagner aux métiers, mais aussi de renforcer encore l’esprit d’entraide au sein de l’équipe. »

Les PAC font des émules

En interne, le modèle des PAC inspire. Le Département des Ressources Humaines a testé et approuvé la formule. « Nous trouvons cette prise de hauteur collective sur nos fonctionnements très vertueuse », raconte Amélie, responsable RH. « Le fait de travailler ensemble en mode « PAC » décuple les énergies ! Notre objectif : tenir le rythme d’une journée par mois. »

Reste à savoir quel sera le prochain service à se laisser tenter par la mise en place de ces journées dédiées à l’amélioration continue 😊

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site En savoir plus Ok